Partagez|

» LES HABITANTS ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar


- my notebook -
ORIENTATION : -
AGE & JOB : -
LE PLUS :

MessageSujet: » LES HABITANTS ♠
Dim 13 Mai - 9:10

les habitants

PETITES CONSIGNES
-> Le personnage choisit, à moins qu'il soit écrit « facultatif » ou tiré d'un Original doit rester le même.
-> S'il y a plusieurs demandes pour un même personnage, c'est le membre qui postera la plus belle fiche qui l'obtiendra.
-> Ne modifiez pas la personnalité de fond du personnage !
-> Vous pouvez rajouter ou éditer quelques détails.

personnage prit : X : personnage libre : V : personnage réservé : X

Oriane de Beauclair X ; Rose Del Veccio V ; Francisco Cameron V ; Jake Jefferson V


FICHE © MADAME POULPE
AVATARS © SIPARTI
Voir le profil de l'utilisateur http://topsy-turvy.forumgratuit.eu



avatar


- my notebook -
ORIENTATION : -
AGE & JOB : -
LE PLUS :

MessageSujet: Re: » LES HABITANTS ♠
Dim 16 Déc - 11:58

Oriane de Beauclair
« If I had a dream, it would be a love dream where no one can hurt me »
Mon visage…
Mon identité…

- NOM -
de beauclair

- PRÉNOM -
oriane

- AGE -
24

- LIEU DE NAISSANCE -
paris, france

- MÉTIER(S) -
prositutée

- AVIS SUR : GANG/ORGANISATION -
pour les gangs, contre l'organisation

- ORIENTATION SEXUELLE -
vanille et chocolat
Mon histoire…
Oriane, plus communément appelée « Baby Doll », est une jeune femme célèbre dans toute la Louisiane. Reconnue pour sa beauté, ses formes, son intelligence mais aussi et surtout pour sa manière on ne peut plus atypique de danser… N’allez pas croire qu’elle est du rang des actrices ou des chanteuses, oh non. Notre nymphe est une prostituée de luxe, que seuls les hommes de la haute société peuvent convoiter et acheter. Ce serait mentir de dire qu’elle apprécie son statut car dans les faits, elle le déplore. Il n y a pas une nuit où elle ne rêve pas de s’envoler loin des pavés et des hôtels pour gagner une plaine ensoleillée où l’air qu’on y respire à un goût de liberté. Oriane n’aurait jamais dû être ce qu’elle est et si elle est ce qu’elle est, c’est uniquement par une succession de malentendus, de hasard, de malchance… Née dans une famille plutôt « bobo », au cœur même de Paris, elle put recevoir une bonne éducation, aller dans un lycée réputé, côtoyer le beau monde et les endroits chics. Elle faisait partie de ce genre de fille qui, lorsqu’elle passe dans la rue avec son sac Prada à la main, son foulard, ses mocassins…nous donne des envies de meurtres ou suscite une admiration, de l’envie. En revanche la qualifier d’hautaine ou suffisante serait lui faire affront ! Oriane est remarquable sur tous les points : généreuse, modeste, toujours prête à rendre service… Ce sont là de belles qualités et pourtant, elles lui ont fait du tord. La vie bien tranquille de notre pulpeuse amie bascula peu après la fête de ses 18 ans. Deux amies à elle lui avait offert un séjour pour Rome en Italie où il était entendu qu’elles y aillent toutes les trois pour fêter, faire les magasins etc. Lorsque les demoiselles arrivèrent à l’aéroport, la navette de l’hôtel devant venir les chercher n’était pas là – sans doute prise dans les bouchons. Oriane chercha donc, naturellement, un taxi et… demanda à droite, à gauche. Un beau jeune homme qui, lorsqu’il entendit sa demande, s’empressa de lui proposer son « aide », disant qu’il était tout à fait prompt à déposer ses amies et elle à bon port. Sans méfiance puisque charmées, elles acceptèrent. Ce jeune homme s’avérait en fait être un « guetteur » travaillant pour le compte de proxénètes actant dans la Traite des Blanches. Nos demoiselles furent droguées puis conduites de planques en planques, de baraques en baraques… Oriane, qu’un chef de réseau trouva particulièrement belle, fut assignée à un homme politique de la Douzième en tant « qu’offrande ». C’est de là que vient le pourquoi de son départ en Louisiane. Le commencement de sa vie là-bas fut rude. Ballotée d’homme en homme, violée, contrainte à s’adonner à d’immondes actes, abandonnant l’idée d’être retrouvée par ses parents… notre héroïne ne voyait qu’un seul moyen de ne plus être « l’objet » de quelqu’un : devenir l’objet de soi-même. Par quelques flatteries au près de politiciens et policiers véreux, elle parvint deux ans après son débarquement, à se mettre à son compte. C’est ainsi que naquit Baby Doll, la prostituée de luxe ne s’offrant qu’aux plus riches. Il n’empêche que le chef de la Douzième, Sean, veille jalousement sur elle. Oriane aurait très bien pu décider de s’enfuir… mais pour aller où ? Pour retrouver ses parents ? Ils la croient morte ! Pour tenter de trouver refuge dans un autre pays ? Elle serait rattrapée par la milice de la Douzième… Si seulement les Gangs parvenaient à réduire au silence tous ces hommes aux mains sales.
Mes relations…
Texte ici
Voir le profil de l'utilisateur http://topsy-turvy.forumgratuit.eu



avatar


- my notebook -
ORIENTATION : -
AGE & JOB : -
LE PLUS :

MessageSujet: Re: » LES HABITANTS ♠
Dim 16 Déc - 11:58

Rose Del Veccio
« begins to run away before i snare you »
Mon visage…
Mon identité…

- NOM -
del veccio

- PRÉNOM -
rose

- AGE -
26

- LIEU DE NAISSANCE -
barquisimeto - venezuela

- MÉTIER -
architecte

- OPINION POLITIQUE -
pro-luther

- ORIENTATION SEXUELLE -
chocolat
Mon histoire…
La belle vie, elle connait – ou connut plutôt. Depuis toute petite déjà, elle savait son bonheur assuré en ce monde de brutes. Argent, bonne école, grande maison, beau jardin et gentil chien… Rose avait l’attirail du confort et n’eut jamais à se plaindre. L'affection de ses parents, par contre, n’était pas ce à quoi elle pouvait prétendre. Toujours en déplacement et donc peu présents, systématiquement occupés par leurs travails, la jeune femme n’eut jamais vraiment de liens avec eux. En compensation, elle se trouva une passion pour l'architecture et pour les constructions en tous genres – petite c’était son truc de bâtir avec des legos, haha. C'est grâce à son professeur de maths du lycée, et accessoirement aussi grâce à son petit copain, qu'elle trouva le courage pour entreprendre de longues et brillantes études – parents là ou non. Puis, quelques années plus tard après son obtention du titre d’Architecte, après avoir compris que son gentleman l’avait trompé plusieurs fois avec une femme plus âgée, elle décida de prendre ses clics et ses clacs afin de poser pied à terre en Louisiane. Elle fut très vite contactée par les hauts gradés de la mairie ainsi que ceux de la Douzième pour rebâtir à neuf les villes saccagées par les gangs. Du fait de ses fréquentions avec les politiciens et « acteurs » de l’Organisation, Rose trancha en la faveur du régime de Luther. Il faut dire qu’elle est naïve la gamine et qu’elle ne met pas souvent les pieds là où la misère règne. Toujours est-il qu’elle projette aujourd'hui de reconstruire toute la Louisiane –rien que ça- sans gans, sans affranchis et sans délinquance quelconque pour que de lumineux et beaux bâtiments deviennent les joyaux de son pays d’adoption.
Mes relations…
Texte ici
Voir le profil de l'utilisateur http://topsy-turvy.forumgratuit.eu



avatar


- my notebook -
ORIENTATION : -
AGE & JOB : -
LE PLUS :

MessageSujet: Re: » LES HABITANTS ♠
Dim 16 Déc - 11:59

Francisco Cameron
« begins to run away before i snare you »
Mon visage…
Mon identité…

- NOM -
cameron

- PRÉNOM -
francisco

- AGE -
18

- LIEU DE NAISSANCE -
lafayette - louisiane

- MÉTIER -
en année sabbatique

- OPINION POLITIQUE -
s'en fiche

- ORIENTATION SEXUELLE -
vanille... ?
Mon histoire…
Francisco c’est le genre de mec à qui tout réussit. Sympa, mignon, sportif, intelligent… Il a la panoplie complète de l’homme à marier. Né à Lafayette en Louisiane même, il a grandit au sein d’une famille tout ce qu’il y a de plus normale. Son père, banquier et sa mère cadre commerciale lui ont assuré un train de vie plus que convenable où il put entreprendre autant de loisirs qu’il lui plût. Aujourd’hui encore il fait de la natation et du tennis, chouchouté par ses entraîneurs et équipiers. Tout juste sorti du lycée et titulaire d’un BAC avec félicitations du jury en poche, notre compère ère tout de même à la maison. Oui ! Ne sachant trop que faire, Francisco décida qu’une année sabbatique lui serait profitable. Il aurait le temps de découvrir plus amplement le monde du travail et d’en trouver un à sa convenance. Il lit les journaux que tout le monde lit, va dans les cafés les plus classes et fréquente des gens de la même tranche d’âge, du même cadre familial. Il n’a aucune conscience de la pauvreté qui s’étale dans les bas quartiers, des dangers qu’encourent tant de citoyens la nuit… Il n’a de même pas conscience que les agissements de Luther, pour lequel il n’exprime pas d’opinion puisque la politique ne l’intéresse pas, sont mauvais. Le fait qu’il y ait des attentats, des massacres d’innocents ou que des gangs luttent pour redonner espoir ne semble pas l’atteindre. Sans doute est-il encore dans sa bulle d’adolescent benêt. Aussi, en ce qui concerne la musique et la censure lui étant faite, là encore Francisco n’a pas d’opinion. Il trouve juste cela « dommage » qu’elle soit proscrite et se dit qu’elle finira bien par ne plus l’être.
Mes relations…
Texte ici
Voir le profil de l'utilisateur http://topsy-turvy.forumgratuit.eu



avatar


- my notebook -
ORIENTATION : -
AGE & JOB : -
LE PLUS :

MessageSujet: Re: » LES HABITANTS ♠
Dim 16 Déc - 12:00

Jake Jefferson
« wear a mask isn't hide oneself but protect the people we love »
Mon identité…

- NOM -
jefferson

- PRÉNOM -
jake

- AGE -
28

- LIEU DE NAISSANCE -
lafayette, louisiane

- MÉTIER -
???

- OPRINION POLITIQUE -
anti-luther, pro-gang

- ORIENTATION SEXUELLE -
???
Mon histoire…
Il y en a qui se protège avec un bouclier, d’autres avec une armure ou une arme. Jake, lui, utilise un masque. Un ennemi ne connaissant pas votre identité ne pourra jamais s’en prendre à ceux que vous aimez ni même à vous s’il vous croisait dans la rue. Sa vocation de « justicier », notre homme ne la prend pas à la rigolade. Ce n’est pas un jeu pour amuser les gamins ou faire le buzz sur internet. Petit, il fut témoin d’un meurtre, celui de son grand-père. Ce vieil homme si serviable qui n’avait jamais fait de mal ou de tord à qui que ce soit, tué pour une simple liasse de billets par des ordures de Shreveport. C’est à l’âge là, à 9 ans, que Jake comprit que le monde n’est pas rose et doux. Il s’abreuva de vieux comics, ceux qui datent d’avant la troisième grande guerre où Superman, Daredevil faisaient régner l’ordre… Dans son pays, il n y a pas de tels hommes. Il y a les gangs, oui, et leur cause est louable mais ils sont encore trop peu nombreux. Une personne de plus pour les aider, cela ne ferait pas de mal, non ? C’est en cette idée que Jake puisa le courage d’affronter les salauds d’au dehors. Fin maître de combat corps à corps, il est difficile de lui résister. Également devenu collaborateur et informateur pour le compte des Mordus et Asservis, il se révèle d’une aide indispensable. Autrement, on ne connaît pas grand-chose de son passé, de sa famille, de ses déboires… Il eut une femme, durant un ou deux ans. On ne sait si elle est morte ou si elle l’a quitté aujourd’hui. Il a également une petite sœur à qui il tient énormément – elle est celle qu’il désire le plus protéger, sans nul doute.
Mes relations…
Texte ici
Voir le profil de l'utilisateur http://topsy-turvy.forumgratuit.eu



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: » LES HABITANTS ♠

» LES HABITANTS ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [HRP] Disparition des villes de moins de 150 habitants? (débat au cc)
» [Securite] Liste des habitants de Dole
» [Commanderie] Marimont Les Benestroff - Ordre de Santiago
» Duché de Clérieux
» Seigneurie d'Aingeray : Ersinn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
take me, take me, oh yes !
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit